Entrechaux.info

Les ruines du château
Menu

Entrechaux – Le château

Ce qui frappe en premier lieu, quelque soit la route empruntée pour y parvenir, c'est l'importance du site. Les ruines du château d'Entrechaux dominent les vallées. Assis sur son piton rocheux cet ancien château date du Xe ou XIe siècle. Aucun document ne donne le nom des premiers habitants.

Pierre II dit de Mirabel, évêque de Vaison (1009 - 1059) reçut en don de Geoffroy, comte de Provence et son frère Bertrand la moitié d'Entrechaux. « L'évêque Rostang (1107 - 1142) demanda au Pape de munir de l'autorité du Siège Apostolique la donation faite à son église »1
C'est cette confirmation du Pape qui fait, en 1108, entrer la cité dans l'histoire écrite.

Pendant env. 450 années les évêques de Vaison ne sont que coseigneurs. Une bande de brigands (et il y en avait beaucoup) commença la destruction du château et son pillage le 9 septembre 17922. La vente de pierres par les municipalités et le vandalisme de certains habitants ont achevé sa ruine. Le château était considéré comme carrière de pierres.

Les (co)propriétaires du château d'Entrechaux

Manoir épiscopal : vers 1056 Pierre Second dit de Mirabel, né vers 975 mort en 1056 (1059), Évêque de Vaison (1009 - 1056 ? ou 1059) reçoit en don de Geoffroy et Betrand, comtes de Provence la moitié de la cité de Vaison et de son territoire3
  1059 - 1107 Évêques de Vaison
  1107 Rostang 1107-1142
  1108 Le Pape Pascal II approuve et confirme en faveur de Rostang et de ses successeurs la donation faite par Geoffroy et Bertrand.
  1142 - 1178 Berenger I dit de Mornas
  1160 Raymond V Comte de Toulouse réclame la cité de Vaison, des autres villages et châteaux de l'évêque Berenger I.4
  1178 - 1185 Bertrand I dit de Lambesc
  1180 Bertrand I reprend par la force des armes la cité de Vaison et les autres châteaux5
  1185 - 1190 Berenger II dit de Reilhane
  1187 Raymond VI s'empare de la ville de Vaison, du Crestet et du Rasteau. Berenger II se réfugie à Entrechaux avec tous ses chanoines. Il excommunie le comte et interdit toutes les terres qu'il possède.6
  1190 - 1193 Guillaume I dit de Laudun
  1190 Guillaume I recouvre tous les biens que le comte de Toulouse a envahi à son prédécesseur à condition de les remettre après sa mort.7
  1193 - 1212 Raimbaud dit de Flotte
  1193 Le comte de Toulouse a retenu tous les domaines et le palais de l'évêque de Vaison pendant trois ans.8
Manoir épiscopal : 1212 - 1271 Évêques de Vaison
Familles seigneuriales : circa 1230 Jean du Puy (de Puy)
« Ricaud de Raymond, chevalier, fut marié en 1236 avec Élisabeth du Puy, fille de Jean du Puy, seigneur d'Entrechaux »10
Manoir épiscopal : 1271 - 1279 Giraud I dit de Libra. Il paraît qu'il habitait ordinairement à Entrechaux.
  1279 - 1341 Évêques de Vaison
Familles seigneuriales : - 1419 Les descendants de Jean de Puy
Manoir épiscopal : 1341 - 1348 le 3 août 1348, mort de Pierre IV dit de Casa (ou de Cesi) au bourg d'Entrechaux. 9
  1348 - 1412 Évêques de Vaison
Manoir épiscopal : 1412 - 1445 Hugues dit de Theissiac
Familles seigneuriales : 1419 Hugues de Theissiac, évêque de Vaison, achète de Jean de Puy la moitié d'Entrechaux au prix de 2024 florins d'or, ce qui le rend seigneur de tout le pays. Il fait cette acquisition en son propre nom.
Manoir épiscopal : 1445 - 1485 Évêques de Vaison
Familles seigneuriales : 1445 Hugues de Theissiac meurt sans héritiers et c'est le pape qui hérite la moitié d'Entrechaux.
  1453 Le cardinal Pierre de Foix, légat d'Avignon la vend à Bertrand et Antoine Geoffroy (Gaufridy) originaires de Bonnieux.11
Manoir épiscopal : 1485 - 1523 Benoit III dit de Paganottis de l'ordre des prêcheurs
Familles seigneuriales : 1499 Elzéar Geoffroy (Gaufridy), fils de Betrand, vend à Jérôme de Guiramand
Manoir épiscopal : 1500 Benoit III vend Entrechaux à Jérôme de Guiramand pour le prix de 30 florins par an à perpétuité12
  1506 Le pape Jule II approuve cette vente
  1533 Thomas Cortes, évêque de Vaison veut faire rompre le contrat et Jérôme de Guiramand lui donne 700 florins et cinquante écus d'or pour éviter un procès.
Familles seigneuriales : 1631 Balthazar de Fogasse seigneur de la Bastie achète le beau fief de haute justice d'Entrechaux de Paul de Guiramand.
  1761 André de Fogasse de la Bastie d'Entrechaux vend le château à Louis d'Ailhaud, curé de la seigneurie de Crillon.
  1777 Jean Gaspard d'Ailhaud, gouverneur du comté de Forcalquier, hérite le château de son frère Louis.
  1779 Mort de Jean Gaspard d'Ailhaud. Son fils Jean-Pierre Gaspard d'Ailhaud est le dernier seigneur du château.

Bibliographie

 1 Histoire du diocèse d'Avignon et des anciens diocèses dont il est formé par Étienne Antoine Granget, Avignon 1862, livre VI, pp. 332

 2 La commune d'Entrechaux, étude géographique, économique, géologique et historique de la préhistoire au début de l'époque contemporaine par Emile Comte, Vaison 1967, pp.175

 3 Bulletin de la Société d'archéologie et de statistique de la Drôme par Société d'archéologie, d'histoire et de géographie de la Drôme, Valence, 1881 (T 15), pp. 244 et Histoire de l'église cathédrale de Vaison par Louis Anselme Boyer, Avignon 1731, livre 1er, p.88

 4 5 6 7 8 Histoire de l'église cathédrale de Vaison par Louis Anselme Boyer de Sainte-Marthe, Avignon 1731, livre 1er, pp.99

 9 La Faculté de Théologie de Paris et ses docteurs les plus célèbres, Moyen âge Vol.3 par Pierre Féret (1830-1911)

 10 Annales de la ville de Toulouse, par Barnabé et N. Benech. 1771

 11 Dictionnaire des familles française anciennes ou notables à la fin du XIX siècle, par Gustave Chaix d'Est-Ange (1863-1923)

 12 Histoire de l'église cathédrale de Vaison par Louis Anselme Boyer, Avignon 1731, livre 1er, pp.180